La liberté et les premiers rois d’Israël

Vous pouvez maintenant vous rendre en librairie. Mon étude sur la liberté au regard des textes bibliques narrant les premiers règnes en Israël, est disponible.

Tout commence par le peuple qui demande un roi, comme les autres nations (1 Samuel 8). Samuel se retourne vers Dieu pour exprimer son inquiétude. Dieu conseille à Samuel d’indiquer au peuple le droit que le roi s’arrogera, ce qui conduira le peuple à une nouvelle servitude. Mais le peuple persiste et demande un roi. Dans ces conditions, comment sauver la liberté ? C’est ce que je m’efforce d’observer en examinant les textes bibliques qui articulent les règnes de Saül (le premier roi), David et Salomon.

Dans un premier temps, une étude historique d’Israël, à l’époque où ces règnes sont décrits, permet de mettre en évidence des écarts importants entre la situation telle qu’on peut la restituer à partir de l’archéologie et des textes non bibliques du Proche-Orient Ancien, et ce que les textes bibliques présentent (avec des différences notables d’un livre à l’autre, d’une traduction à l’autre). C’est un premier élément de réflexion important pour étudier quatre ensembles de textes.

Bible et politique

1 Samuel 8-12 et les début de la monarchie

1 Samuel 17 : la transition entre Saül et David autour de la figure de Goliath, le géant qui cache la forêt

A cheval sur le deuxième livre de Samuel et le premier livre des rois, la figure de Shimeï qui révèle les contrastes entre David et Salomon

1 Rois 12 : la guerre de sécession entre le Nord et le Sud après la mort de Salomon

Ces études me donnent l’occasion de repérer plusieurs étapes de rédaction qui ont, chacune, des projets distincts. La liberté n’a pas la même place au fil des siècles, loin de là. Le regard sur le pouvoir évolue et la critique s’élabore d’une manière qui prépare largement les réflexions politiques de l’époque moderne.

Philosophie politique sans trop d’abstraction

J’engage alors un dialogue avec quelques philosophes et théologiens de l’époque moderne et contemporaines pour tirer des perspectives à partir de ma question de départ : est-il possible d’instituer la liberté ? Je vous laisse lire mes réflexions pour que vous élaboriez vos propres convictions en la matière.

Ceci est le résultat de mon travail doctoral et il m’importe de remercier très vivement le Professeur Dany Nocquet, qui fut mon directeur, et qui a été d’une aide très précieuse – étant entendu que je suis seul responsable de cette publication qui est une réécriture de ma thèse, réécriture que j’ai souhaité compréhensible à toutes les personnes intéressées par les questions bibliques et qui voudraient voir comment il est possible de mettre à profit l’étude de la biblique avec la pensée politique.

L’ouvrage, édité par Le Cerf, est donc disponible en librairie et il peut être commandé si vous habitez loin d’un point de vente.

James Woody, La liberté et les premier rois d’Israël, Paris, Le Cerf (coll. « Lire la Bible »), 2024.

Avec, dans les rôles principaux, des deutéronomistes, Jean Calvin, Thomas Hobbes, John Locke, Montesquieu, Paul Tillich, John Rawls, Michael Walzer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.