La grâce pour tous

La grâce ne devrait pas être réservée à ceux qu’on appelle les croyants. La grâce est notre bien commun, ce qui nous permet de vivre dans le sens de l’intérêt général, que l’on soit croyant ou non.

Ce livre est l’occasion d’explorer différents aspects de la vie quotidienne : l’identité, la famille, la sexualité, le monde économique, la médecine, l’architecture, l’écologie… et d’y repérer comment la grâce intervient dans ces domaines. En proposant une logique du don plutôt que de l’échange, la grâce modifie les rapports humains. En nous ouvrant à l’universel, la grâce élargit notre champ de réflexion en intégrant les autres, ce que la Bible nomme le prochain, qui ne sont plus compris d’abord comme des menaces : la grâce nous permet de passer de la rivalité à la coopération.

Au fil des pages nous découvrons que la grâce est contre nature, qu’elle bouscule nos habitudes, nos penchants, nos conforts. Elle nous appelle à prendre nos responsabilités parce qu’elle nous rend capables d’intervenir dans l’histoire pour rendre le monde plus vivable, ce qui n’est pas de tout repos. C’est ainsi que la grâce sauve le monde : en nous sauvant d’une vie qui serait reposante comme l’est la mort.

Ce livre est publié aux éditions de la Baume Rousse. Il inaugure la collection spiritualité « Et les oiseaux du ciel ». Il peut être commandé directement auprès de l’éditeur.

 

Ils en parlent

Le pasteur Louis Pernot sur Fréquence protestante

Le pasteur François Bergouignan sur RCF

 

2 commentaires

  1. NOUS IRONS TOUS AU PARADIS
    Michel Polnareff ben oui plus la peine de passer par une conviction de péché pour être sauvé ! Jésus est mort pour que nous n ayons plus besoin de changer de mentalité ????. la grâce selon Bonhoeffer à un prix ……Je vous le conseille comme lecture salvatrice !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.