Apprendre à vivre libre 2

Dans ce deuxième entretien avec Béatrice Soltner, nous découvrons à quel point la Bible vise la liberté, dès ses premières lignes. En effet, le récit de la création de Genèse 1 libère les potentialités de notre monde, ce qui le rend plus vivable. Genèse raconte l’histoire d’Abram qui s’arrache à ses déterminismes pour faire histoire, son histoire, ce que son fils Isaac devra faire à son tour pour mener une vie d’adulte.

Bien entendu, c’est le livre de l’Exode avec la grande fresque de la sortie d’Egypte qui constitue le récit de libération par excellence. Pour que cette liberté ne soit pas un feu de paille, mais puisse s’inscrire dans le temps, dix paroles ont été confiées au peuple Hébreu. Ces dix paroles ne sont pas un code moral qu’il faudrait suivre pour être catalogué parmi les bons croyants, mais un catalogue des servitudes possibles, de ce qui menace – aujourd’hui encore – notre liberté. C’est la raison pour laquelle ces paroles sont principalement conjuguées au futur de l’indicatif, le temps de la promesse, et non à l’impératif qui est le mode de l’ordre.

Laisser un commentaire