« Je n’ai pas de vision théologique »

Editorial paru dans Évangile et liberté du mois de mars

Comment comprendre les responsables politiques qui prétendent ne pas avoir de vision théologique ? Faut-il s’en réjouir ou s’en inquiéter ?

La théologie est-elle vouée à être réservée aux discussions entre membres d’Eglise ou n’est-ce pas, bien au contraire, une activité exigeante que tout un chacun devrait effectuer personnellement ?

Lire cet éditorial

Laisser un commentaire