Vivre la liberté

 

Voici ma contribution au cinquième centenaire de la Réforme : « Vivre la liberté » , qui paraît aux éditions du Cerf.

J’ai rencontré tant de personnes découragées, qui me disaient subir leur vie qui, à vrai dire, n’en était plus vraiment une. « Qu’est-ce qu’on peut y faire? » me disaient-elles, comme pour justifier leur résignation. J’ai rencontré tellement de personnes ayant officiellement des responsabilités, mais étant pieds et mains liés par leur institution ou par leur fausse représentation de la fonction qu’elles occupaient. J’ai rencontré tant de personnes tétanisées par un monde qui change, qui s’élargit, et d’autres qui avaient tout simplement peur du lendemain.

Quel contraste avec ce que nous proposent les textes bibliques : une vie arrachée à la servitude, une vie libérée de toutes les égyptes symboles d’esclavage. La Bible est un grand récit de libérations. La sortie d’Egypte, la maison de servitude, est un modèle à partir duquel les textes continueront à penser l’art de la liberté. D’une part les textes nous font prendre conscience de ce qui nous retient captifs, d’autre part ils repèrent ce qui peut nous rendre libres et ce qui inscrira la liberté dans la durée pour éviter que ce ne soit qu’un feu de paille.

J’ai donc pensé ce livre comme un parcours biblique de la liberté illustré d’exemples tirés de la vie quotidienne de personnes aux prises avec des liens qui entravent leur plein épanouissement. C’est une manière de montrer que la liberté n’est pas seulement une belle idée portée par des théologiens : elle peut effectivement devenir notre ordinaire.

J’ai aussi écrit ce livre comme un éloge de la liberté en des temps où les menaces qui pèsent sur la France font prendre des mesures sécuritaires qui réduisent les libertés individuelles. La liberté ne peut être promulguée par une loi ni décrétée par un ministre. Elle est l’affaire de chacun ou elle n’est pas. Elle se défend pied à pied dans les différents aspects de notre vie. Le christianisme dans son expression protestante m’a donné le goût de cette liberté, il nous révèle bien des chemins praticables qui nous rendent libres, c’est ce que je veux partager avec vous.

Dans les média:

2 commentaires

Répondre à JD Annuler la réponse.