S’ils étaient président

La rédaction de l’hebdomadaire Réforme a interrogé vingt personnalités protestantes : trois questions pour exprimer une priorité politique, une espérance liée au protestantisme et une pensée vers l’étranger.

Répondent

François Clavairoly
président de la Fédération protestante de France (FPF)

Valérie Duval-Poujol
présidente de la commission œcuménique de la Fédération protestante de France

Laurent Schlumberger
président du conseil national l’Église protestante unie de France (ÉPUdF)

Frédéric Rognon
professeur de philosophie à la faculté de théologie de Strasbourg

Florence Blondon
pasteure de l’ÉPUdF (Paris)

Jean Fontanieu
secrétaire général de la Fédération de l’Entraide protestante

Anne Thöni
major de l’Armée du Salut

Luc Maroni
maire adjoint (affaires sociales, économie sociale et solidaire) à Lens

Nathalie Guillet
aumônier militaire protestant

Robin Sautter
pasteur de l’ÉPUdF (Drôme)

Martin Kopp
doctorant en théologie protestante à l’université de Strasbourg

Muriel Menanteau
directrice de la Maison verte, Mission populaire évangélique

James Woody
pasteur de l’ÉPUdF (Montpellier), président d’Évangile et Liberté

Irène Frachon
pneumonologue au CHU-Brest

Étienne Lhermenault
président du Conseil national des évangéliques de France (CNEF)

Pierre Msika
président des Éclaireuses et Éclaireurs unionistes de France

Anne-Sophie Hahn
pasteure de l’UÉPAL (Bas-Rhin)

Christine Lazerges
présidente de la CNCDH

Bertrand Vergniol
secrétaire général du Défap

Alain Deheuvels
directeur de la Fondation La Cause

 

Article à lire ici

Laisser un commentaire